°+°+ Passion Manga +°+°
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

°+°+ Passion Manga +°+°

Forum parlant du Japon, des jeux vidéos en tout genre, vous proposant des liens direct vers des animés et mangas, et bien d'autres choses encore, venez vous amuser =)
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-9%
Le deal à ne pas rater :
Aspirateur robot Roborock S5 Max au prix le plus bas
299 € 329 €
Voir le deal

 

 °+ Secret Love +°

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Sweet Fraise
Sucrée Salée !
Admin
Sweet Fraise

Messages : 202
Date d'inscription : 15/05/2008
Age : 27
Localisation : Devant mon PC, ou alors sur la fenêtre de ma chambre avec du métal dans les oreilles...

°+ Secret Love +° Empty
MessageSujet: °+ Secret Love +°   °+ Secret Love +° Icon_minitimeDim 18 Mai - 20:59

Secret Love °+

Le reflet dans le miroir ... toujours ce même reflet. Même maquillée, habillée, coiffée et pomponnée, je ne peux que me dire que je restes pas assez belle pour les demandes d'aujourd'hui ... Je soupire, puis regarde encore une fois mon reflet. Pourtant, je ne suis pas si moche que ça ... Mes cheveux sont d'un chatain/roux chaud, et longs, malgré qu'une partie soit coupé en carré, entourant ainsi mon visage. Mes yeux sont d'un brun calme, et mes lèvres pulpeuses. Certains me disent que si je savais user de mes charmes, tout le monde serait à mes pieds.

Je soupire, comme tous les matins. Et tourne la tête, regarda le titre de la chanson qui passe en ce moment à la radio. 'Listen to your heart' comme si j'avais besoin de cela. Je m'étire, me regarde encore une fois dans la glace, vêtue de l'uniforme réglementaire de mon lycée. Un uniforme d'un violet ... une chemise blanche, une petite cravatte noire, un pull léger en coton violet, une insigne en broche, une mini-jupe noire, et de grandes bottes noires, à haut talons. Voilà l'uniforme. La couleur des pulls varient en fonction du niveau d'étude. Les garçons ont les mêmes, à part qu'il s'agit d'un pantalon, et non d'une jupe, et de simples chaussures, et non de bottes.

Je descends les escalier, passant devant mon frère comme si je ne l'avais pas vu. Mon frère a près de quatre ans de plus que moi, il travaille, en tant que comptable, je ne sais pas vraiment comment il fait pour toujours être dans les maths sans avoir mal au crâne ... Enfin bref, il est fiancé, depuis deux mois, et sa petite amie est pas prête de le lacher. Lentement, il m'atrappe le bras, et me demande de me tourner vers lui. Je tourne lentement les talons, avant de relever la tête, pour le regarder, avec un air dubitatif.

~ Oui ? ~
~ Tu n'as pas oublié j'espères ? ~
~ Quoi ? ~
~ T'as oublié ! ~


Il se frappe le font avec la peaume de sa main ... j'ai jamais eu une mémoire d'éléphant moi ! Mais plutôt celle d'un moineau, d'un poisson rouge ... limite d'une moule ! Je soupire, puis tente de faire un sourire forcé, pour lui montrer que c'est pas grave.

~ On va au cimetière cette après-midi. ~
~ Ah oui ... c'est vrai ... ~


Aujourd'hui, ou le dixième anniversaire de la mort de ma soeur. Elle est morte lorsqu'elle avait douze ans, personne ne sait comment, pourquoi, ou qui aurait fait ça. Soupirant, je sors en trainant les pieds jusqu'à l'arrêt de bus, pour m'avachir sur le banc, attendant le bus, avec un profond air de lassitude peint sur le visage.

Nos parents sont toujours ensembles, au moins une chose qu'il se passe de bien dans ma vie ! Mon frère est fiancé, et va bientôt partir de la maison, ma soeur est morte dix ans avant le jour de la rentrée des classes ... J'ai dix-sept, je m'appelle Kaithlynn Anderson, un frère, une soeur décédée, célibataire, accro à un mec qui peut pas me sentir, une seule amie à l'écoute, et toutes mes dents.

Je rentre dans le lycée, machinalement, plus comme un automate qu'autre chose, avant de lever les yeux, pour tomber sur qui : CELUI qui fallait pas ! Je suis décidément maudite. Soupirant, je tourne les yeux, et passe rapidement à côté de lui et de sa conquête du moment, pour m'engouffrer dans les salons du lycée, où on peut discuter, une sorte de 'foyer des élèves', et où je retrouve très souvent ma meilleure, et seule amie par ailleurs, après avoir maugréé tout le matin sur ma vie pitoyable.

_________________
Baka to kodomo wa shôjiki.
°+ Secret Love +° Img-003400jw46h
Revenir en haut Aller en bas
http://secretlove.blog.jeuxvideo.com/
Awai Hikari
Lumière lointaine
Admin
Awai Hikari

Messages : 161
Date d'inscription : 15/05/2008
Age : 35
Localisation : Somewhere between dreams and reality

°+ Secret Love +° Empty
MessageSujet: Re: °+ Secret Love +°   °+ Secret Love +° Icon_minitimeDim 18 Mai - 21:50

Comme tous les matins, dans la salle de bain, je prends mon temps, que je trouve infini à chaque fois, pour me brosser mes cheveux, qui se trouvent être les pires de la terre, selon mon seul et unique avis. Il faudrait peut-être que je songe à passer chez un coiffeur pour tout faire couper, un de ces jours ... le plus tôt sera le mieux d'ailleurs. Encore une fois, j'enléve les cheveux qui sont restés accrochés à ma brosse, ça fait la troisiéme fois depuis que j'ai commencé à me martyriser le cuir chevelu, mais c'est pas grave, j'ai l'habitude. Mes cheveux sont d'un brun ébéne, et m'arrivent au dessus des fesses, tout aussi bouclés, et assez rêches -ce n'est pas faute de les entretenir très réguliérement-, imaginez donc !

une fois que je suis à peu près satisfaite de ma coiffure, qui se compose d'une haute queue de cheval, d'où s'échappent deux méches, qui viennent encadrer mon visage, je daigne enfin me regarder dans la glace qui me fait face, deux orbes d'un bleu azur s'y reflétent aussitôt... ce sont mes yeux. A part ces fichus cheveux, je n'ai pas à me plaindre de mon visage, ou même de ma silhouette. Si les autres trouvent quelque chose à redire, ça ne me regarde pas, et d'ailleurs, je ne les écoute pas. Je suis vêtue, comme chaque jours depuis un sacré moment déjà, de mon uniforme de lycéene. Cela en étonne plus d'un, quand ils savent, qu'a 18 ans, je porte encore le pull violet des éléves de la classe qui aurai dû être inférieure à la mienne, il y a une bonne raison à cela, mais je vous la dévoilerai peut-être plus tard. En attendant, je jete un rapide coup d'oeil à ma montre, et découvre avec stupéfaction que j'ai perdu encore plus de temps que d'habitude, et que si je ne me dépêche pas, je vais finir par être en retard...

C'est donc en trombe que je saisi ma sacoche, attrappe les clefs posées sur le meuble de l'entrée, et quitte mon petit deux piéces en courant à perdre haleine... Il y a quelqu'un au lycée que je ne voudrai rater pour rien au monde, avant la premiére heure de cours, certes nous pourrons toujours nous voir pendant le break, mais ce n'est pas pareil.

Au bas de mon immeuble, je croise mon concierge, contrairement aux idées reçues, c'est un jeune homme d'une vingtaine d'années, peut-être vingt-trois à tout casser, assez charmant, ni trop musclé, ni trop maigrelet, les cheveux chatains courts, des yeux d'un vert à tomber par terre, des... bref, je m'égare un peu, désolée... Ce jeune homme aurai pû être mon type, si seulement je n'avais pas déjà quelqu'un dans mon coeur.

+ Encore en retard ? Tu ne changeras jamais, Harmony. +
~ C'est toi qui me fait perdre du temps, à me charrier comme ça ! ~
+ Désolé, désolé, passe une bonne journée. N'oublies pas ton loyer, à la fin de la semaine. +


M'éloignant, je ne manque pas de lancer un :

~ Comment pourrais-je oublier, tu me le rabâches tous les jours ! ~

Avant de prendre mes jambes à mon cou, devant le regard furibon qu'il me lance.

Finalement, moins de dix minutes plus tard, j'arrive essoufflée au lycée, et pourtant, contrairement à ce que je pensais, je ne suis absolument pas en retard, je suis même affreusement en avance... Quelle gourde ! Quand vous en connaitrez la raison, vous vous sentirez honteux pour moi... Le changement d'heure a eu lieu cette nuit... Ce qui fait que... Oh ! L'enfoiré !

Continuant de fulminer mentalement, je me dirige à pas vifs vers l'un des salons mis à disposition des lycéens, qui font office de lieu de détente... Je vais peut-être faire... je ne sais trop quoi, jusqu'a ce que l'heure arrive... peut-être lire un bouquin, chose qui est ma grande passion du moment. Allez ! C'est décidé !

Attrapant un livre dans ma sacoche, je m'installe tranquillement sur le rebord de la fenêtre la plus proche, et reprends là où je m'étais arrêtée la veille au soir.

_________________
°+ Secret Love +° Sign_h10
Revenir en haut Aller en bas
https://passion-mangas.forum-actif.net
Sweet Fraise
Sucrée Salée !
Admin
Sweet Fraise

Messages : 202
Date d'inscription : 15/05/2008
Age : 27
Localisation : Devant mon PC, ou alors sur la fenêtre de ma chambre avec du métal dans les oreilles...

°+ Secret Love +° Empty
MessageSujet: Re: °+ Secret Love +°   °+ Secret Love +° Icon_minitimeDim 18 Mai - 22:04

Jetant un coup d'oeil circulaire autour de moi, je ne peux que remarquer qu'encore une fois, Harmony est en retard. Soupirant intérieurement, je souris pourtant, ça ne change pas des habitudes, ce qui est d'un côté, réconfortant, de se dire que tout ne changera pas du jour au lendemain, du moins, c'est ce que je me plais à me dire. Je plonges la main dans ma poche, pour en sortir mon MP3 ... vieux bidule, mais qui marche, et qui a une mémoire assez aisée pour y installer tous les morceaux que je veux.

Passant d'une chanson à l'autre, jusqu'à enfin avoir à mes oreilles celle que je veux, je sens alors une main me tappoter l'épaule, amicalement. Je tournes les talons, avant de sauter au cou d'un ami, avec qui la relation est compliqué. Il s'agit en fait de mon ex petit ami, il a une petite amie, et pourtant, on est toujours aussi proches, à se sauter dessus, se caliner, et j'en passes. Les démonstrations d'affection entre nous deux sont monnaie courrante, et c'est relativemet mal vu dès qu'il se met à fréquenter quelqu'un.

~ Salut ma Kay' ! ~
~ Salut mon Lukachou ! Ca va aujourd'hui ? ~
~ Oui, tranquillement. Mais toi ? Tu l'as vu ? ~
~ Ouais, malheureusement, et c'est pas vraiment le jour. de toute j'men fous un peu, je l'aurais jamais. ~

~ Mais l'espoir fait vivre ! ~
~ Exact, love ! Au fait, t'aurais pas vu Mimie ? ~
~ Elle est là-bas. ~


Je me tournes, et la remarque enfin. Se frappant le front avec la peaume de la main, je ne vaux pas mieux que la pire des idiotes en ce monde ! Faisant un bisou et un signe de main à Lukas, qui me répond aussitôt avec un grand sourire, avant de tourner les talons, je me tourne vers ma meilleure amie, que j'avais pas vu. Et oui ! Mimie est le surnom idiot que j'ai trouvé à Harmony, mais après tout, j'ai toujours été comme ça.

Me faufilant entre les coussins j'arrive enfin vers elle, toujours plongée dans ses livres. Je m'asseois tranquillement sur le rebord de la fenêtre, la regardant avec un air amusé. J'éteins mon MP3, et le fourres dans ma poche, avant de relever les yeux, et de voir que Harmony, quand elle lit, est parfaitement hermétique à tout ce qui se trouve autour.

~ Mimie chériiiiie ! ~

Ma chaleureuse façon de dire bonjour me perdra !

_________________
Baka to kodomo wa shôjiki.
°+ Secret Love +° Img-003400jw46h
Revenir en haut Aller en bas
http://secretlove.blog.jeuxvideo.com/
Awai Hikari
Lumière lointaine
Admin
Awai Hikari

Messages : 161
Date d'inscription : 15/05/2008
Age : 35
Localisation : Somewhere between dreams and reality

°+ Secret Love +° Empty
MessageSujet: Re: °+ Secret Love +°   °+ Secret Love +° Icon_minitimeDim 18 Mai - 22:16

Je ne sais pas pourquoi, ni par quel miracle... probablement la force de l'habitude, mais je parvint à ne pas sursauter jusqu'au plafond en entendant ce... 'cri' ? Calmement, je referme mon livre, prenant bien soin de marquer la page où je me suis arrêtée, de poser mon livre, et de lever, enfin les yeux vers la jeune fille à l'originaire de ce déferlement de décibels. Pourquoi ne suis-je pas surprise en remarquant qu'il s'agit de ma meilleure amie, probablement d'ailleurs la seule, dans ce lycée assez pourri.

~ Moi aussi je suis contente de te voir, Kay'. ~

Oula, à voir sa légère moue, il y a quelque chose qui ne va pas... je la connais depuis suffisamment longtemps, pour remarquer ce genre de petits détails très facilement... Et puis, il n'y a pas que ça.

~ Qu'est-ce qu'il se passe ? Tu as ta tête des mauvais jours, voir pire encore... ~

Du coin de l'oeil, je vois un groupe de jeunes, qui semblent attendre que nous en disions davantage. Soupirant à la vue de leur petit jeu de gamins, un jeu digne des enfants de maternelle, voire même de primaire... et encore, ce serai presque une insultes pour ces petits écoliers.

Secouant lassement la tête, je refixe mon regard dans celui de mon amie, cherchant à capter son attention.

~ Tu veux qu'on ailles quelque part, pour discuter ? ~

_________________
°+ Secret Love +° Sign_h10
Revenir en haut Aller en bas
https://passion-mangas.forum-actif.net
Sweet Fraise
Sucrée Salée !
Admin
Sweet Fraise

Messages : 202
Date d'inscription : 15/05/2008
Age : 27
Localisation : Devant mon PC, ou alors sur la fenêtre de ma chambre avec du métal dans les oreilles...

°+ Secret Love +° Empty
MessageSujet: Re: °+ Secret Love +°   °+ Secret Love +° Icon_minitimeDim 18 Mai - 22:25

~ Ouais, je veux bien ! ~

Elle se lève, et regarde le groupe de jeunes garçons qui les observaient depuis tout à l'heure. Histoire de rigoler, et de leur fermer leur caquet, elle se mit face à eux, et se mit à se trémousser, avant de leur faire une grimace monumentale. Se remettant droite, elle les regarda, avant de leur faire un signe de main, et d'éclater de rire en tournant les talons devant la sortie de la salle. A se méler des affaires des autres, on se retrouve humiliés !

Finalement, elle entre dans la pièce suivante, qui est en fait la bibliothèque. Regardant les colonnes de livres, où personne n'était présent, en ce jour de rentrée, sauf quelques personnes, surement des intellos, 18 de moyenne ... Je soupire, avant de prendre Harmony par la main, et de l'emmener dans un coin de la bibliothèque qui est très rarement utilisée, vu que c'est là que les plus vieux bouquins sont entreposés, très souvent, ce sont des bouquins de maths, ou de français, pleins de poussières et parfois de toiles d'araignée. Les agents pourraient faire le boulot ! (pour le temps que je passes à la biblio !)

Tournant la tête, je regarde Mimie devant moi. Comment elle fait pour savoir quand y'a un truc qui va pas, alors qu'en fait, je souris et déconne tout le temps ? Passant les doigts dans mes cheveux, coiffés aujourd'hui dans un chignon, dont s'échappes les mèches de cheveux rebelles, qui voulaient pas tenir, et que j'avais la flemme de mettre avec une invisible, puis ça donne un style.

~ En fait, ce matin, mon frère s'est fait un malheur de me rappeler qu'après les cours, je fais au cimetière, pour les dix ans de la mort de ma soeur. Et en rentrant, j'ai vu Marc dans les bras de sa blondasse ... ou plutôt la blondasse qui se cramponnait à son cou. Vive les journées merdiques ! ~

Je souris, tentant comme ça de donner le change face à mon humeur décroissante depuis ce matin sept heure et demie ... Finalement, j'entortille une mèche de cheveux autour de mon doigt, avant de la regarder, et de poser la question habituelle :

~ Et toi ? Ca c'est bien passé ? ~

_________________
Baka to kodomo wa shôjiki.
°+ Secret Love +° Img-003400jw46h
Revenir en haut Aller en bas
http://secretlove.blog.jeuxvideo.com/
Awai Hikari
Lumière lointaine
Admin
Awai Hikari

Messages : 161
Date d'inscription : 15/05/2008
Age : 35
Localisation : Somewhere between dreams and reality

°+ Secret Love +° Empty
MessageSujet: Re: °+ Secret Love +°   °+ Secret Love +° Icon_minitimeLun 19 Mai - 21:45

Après mon petit sketch, assez débile, il faut bien appeller un chat un chat, je prend la sortie de la salle la plus proche, suivie de près par Kay', je n'ai aucun doute à ce sujet, puis j'ouvre la premiére porte qui passe par là, sans trop faire attention à l'écriteau qui sied juste sur cette derniére, et me retrouve dans la bibliothéque... A part quelques intellos, il n'y quasiment personne, c'est juste ce qu'il nous fallait. Pour pouvoir parler ! Espéce de pervers >.<

Après quelques dizaines de secondes, je sens Kay' me tirer par la main, pour me diriger dans un endroit un peu à l'écart. Une fois que nous sommes stoppées, je me retourne, et jete un regard dubitatif à mon amie, avant de le perdre aussitôt, devant son regard vague, et ses gestes quelque peu saccadés. Je n'aime pas la voir comme ça ! C'est plus fort que moi...

Bien que j'ai une petite idée de la source de ses malheurs, je m'adosse tranquillement à une étagére, pas trop poussiéreuse, les bras croisés sur ma poitrine, dans une position typique de la personne qui attend patiemment... J'ai le coeur quis e serre, quand les choses auxquelles je pense, concernant son mal-être, sont liées à un garçon en particulier qui ne semble même pas faire attention à sa présence... Je sens mon coeur qse contracter à tel point qu'il me donne l'impression d'être dans un étau qui se referme davantage, à chaque minute qui passe... C'est une sensation horrible !

Finalement, je l'écoute attentivement me dire ce qui la rend si étrange, si dépitée, voire même, si morose... Comme je m'en doutais, ce garçon fait partie des sujets évoqués, mais il n'y a pas que ça... L'autre probléme... Je le connaissais déjà, elle m'en avais déjà parlé, une année auparavant, je m'en souviens assez bien. Je laisse mon semblant de colére retomber, et me contente de la fixer.. Je ne peux rien faire d'autre, malheureusement, et pourtant, j'aurais aimé pouvoir faire plus, mais cela m'est impossible.

Quand elle reléve les yeux, je sens mon coeur manquer un battement, mais je me retiens de tout commentaire, et me concentre sur ses paroles... Comment s'est passée ma soirée d'hier, et ma matinée... C'est une question on ne peut plus banale, et qui a le chic de faire oublier, un temps, la raison de toutes choses s'étant passées avant. Néammoins, je lui répond, sans tarder.

~ Un peu comme tous les jours, les clients laissent des pourboires assez généreux ces derniers temps, je n'ai pas a m'en plaindre, et ce matin, comme une sotte, j'ai été en avance d'un peu plus d'une heure, et comme par hasard, mon concierge ne m'a pas rappelé que on avait changé d'heure, cette nuit.. il s'est contenté de faire comme il fait d'habitude. Un jour, je finirais par l'avoir ! ~

Oui, je parle de clients, parce que je bosse à mi-temps dans un restaurant, assez BCBG. D'ailleurs, sans ça, je ne pense pas que je pourrais continuer à vivre dans mon petit appart'. Le salaire est suffisant pour me permettre de vivre tranquillement, et les pourboires en plus me permettent de faire quelques petites folies, de temps en temps. Mon dernier achat en date ? Je crois que ça a été une robe que je voulais depuis un moment déjà, une noire, échancrée sur le côté droit, jusqu'a mi-cuisse, et offrant une vue assez avantageuse sur la poitrine de sa porteuse, autrement dit, moi.

~ Si je comprends bien, tu pars de suite, à la fin des cours, non ? ~

_________________
°+ Secret Love +° Sign_h10
Revenir en haut Aller en bas
https://passion-mangas.forum-actif.net
Sweet Fraise
Sucrée Salée !
Admin
Sweet Fraise

Messages : 202
Date d'inscription : 15/05/2008
Age : 27
Localisation : Devant mon PC, ou alors sur la fenêtre de ma chambre avec du métal dans les oreilles...

°+ Secret Love +° Empty
MessageSujet: Re: °+ Secret Love +°   °+ Secret Love +° Icon_minitimeLun 19 Mai - 21:56

Je soupires, avoir un emploi en plus des cours ne doit pas être super simple, mais bon, avec le salaire et les pourboires, elle arrive à s'en sortir seule, et arriver à avoir un petit appartement à elle toute seule, dans lequel on apprécie se rejoindre le week-end pour bavarder entre copines, de tout et de rien, se moquant de la figure d'acteurs d'une série américaine où les acteus ne font que chialer, la plupart du temps.

Je passes la main dans mes cheveux, m'adossant contre le mur, et non contre les étagères, ayant peur de recevoir un flot de poussière, qui est particulièrement embêtante à retirer, une fois qu'on l'a reçu dessus ... Je soupirais, puis répondit tranquillement :

~ Yeps !
(façon made in me de dire oui !)
Je pars direct après les cours ... Mais si tu veux, tu peux venir avec moi, le chemin vers le cimetière est jamais très charmant toute seule, ni avec mon frère qui va tirer la même gueule que moi, si ce n'est pas pire, car il se souvient mieux. ~

Je soupirais à nouveau, puis arrêter de torturer mes cheveux, car je commençais à un peu trop tirer dessus, à force de les tortiller. Je me redresse, puis regarde ma meilleure amie en face de moi, c'est étrange, à chaque fois que je parles de Marc, elle sourit, elle m'aide, elle me répond, et pourtant, j'ai toujours l'impression que quelque chose la chagrine ...
Les yeux sont les portes de l'âme.
Finalement, je lui souris, puis lui demande tranquillement :

~ On retourne aux salons ? ~

Je lui souris tranquillement, avant de me diriger à pas lent vers la sortie de la bibliothèque, voir si elle me demande de rester là ou non. Seulement, j'ai pas envie de rester dans un endroit morbide et si calme en ces quelques jours.

_________________
Baka to kodomo wa shôjiki.
°+ Secret Love +° Img-003400jw46h
Revenir en haut Aller en bas
http://secretlove.blog.jeuxvideo.com/
Awai Hikari
Lumière lointaine
Admin
Awai Hikari

Messages : 161
Date d'inscription : 15/05/2008
Age : 35
Localisation : Somewhere between dreams and reality

°+ Secret Love +° Empty
MessageSujet: Re: °+ Secret Love +°   °+ Secret Love +° Icon_minitimeLun 19 Mai - 22:24

~ J'aurais bien aimé t'accompagner, mais aujourd'hui, je suis de salle, autement dit, il faut que je prépare tout en avance, et comme je dois passer par chez moi avant d'aller au restaurant, pour prendre ma tenue, je n'aurais pas le temps de faire un quelque détour que ce soit, désolée. ~

Même si elle ms souris, je sais qu'elle est déçue... ou plutôt non ! Je ne le sais pas, je l'espére, ce n'est absolument pas pareil...

Je ferme un instant les yeux, histoire de remettre un peu d'ordre dans mes pensées... ou tout simplement dans ma tête. Que je les rouvre, je surprise de constater qu'elle me fixe... un peu comme si elle tentai de percer tous les mystéres qui m'entouraient.

Je dois franchement bien avouer que ça me fait un peu peur. Je n'ai pas envie de la brusquer avec mes sentiments, d'autant plus, qu'elle ne semble pas être plus attirée que ça, par les femmes. Même si je tente souvent de l'enlacer, je sais qu'elle prends ça comme une simple marque d'amitié, rien de plus, et quelque part, ça fait affreusement mal, c'est pourquoi, depuis quelques semaines, j'évites de la serrer dans mes bras, par crainte que mon coeur ne me trahisse.

* Mais, pourquoi m'a-t-elle regardé si intensément, et surtout, dans les yeux ?... *

Je n'ai pas vraiment à chercher très loin, la réponse arrive comme une illumination divine dans mon esprit... "Les yeux sont la fenêtre de l'âme" ... C'est donc bien ce que je pensais, elle tente de découvrir ce que je lui cache.

Comme pour prévenir toutes questions qui pourraient s'avérer gênante,s je me contente de lui sourire, aussi sincérement que possible. Apparemment, elle semble satisfaite, puisqu'elle me propose de regagner la salle précédente, attendant là-bas, le début des cours. Elle passe devant moi, et je lui emboîte aussitôt le pas.

Une fois sorties, je regarde dans la direction de la salle, et y vois 'Marc', tout seul apparement pas accompagné de sa petite amie du moment. N'ayant pas spécialement envie de me retrouver dans une situation embarrassante, j'invente rapidement une fausse excuse pour m'éclipser quelques instants... surtout qu'il à l'air de s'avancer d'une démarche plus que tranquille... l'une de celles que je ne supporte pas, et qui me donne la nausée.

~ Vas-y, je te rejoins dans deux minutes, je dois passer aux toilettes avant. ~

Je lui fais un rapide signe de la main, et me dirige donc vers une porte, un peu plus éloignée, celle des toilettes féminins. Une fois entrée, je m'adosse à la porte, et me laisse lentement glisser au sol, soudainement très fatiguée.

_________________
°+ Secret Love +° Sign_h10
Revenir en haut Aller en bas
https://passion-mangas.forum-actif.net
Sweet Fraise
Sucrée Salée !
Admin
Sweet Fraise

Messages : 202
Date d'inscription : 15/05/2008
Age : 27
Localisation : Devant mon PC, ou alors sur la fenêtre de ma chambre avec du métal dans les oreilles...

°+ Secret Love +° Empty
MessageSujet: Re: °+ Secret Love +°   °+ Secret Love +° Icon_minitimeVen 23 Mai - 21:38

Je commence vraiment à me demander comment fait Mimie pour s'y retrouver entre son job et les cours, en plus des looongs moments que je lui monopolises à raconter ma vie presque idyllique par rapport à certains. Que je suis cruche quand je m'y mets, des fois ... Je soupire, puis retourne dans le foyer des élèves, avant de m'installer dans un petit coin, le MP4 dans les oreilles. Quelle chanson ? J'en sais rien, parce que je l'écoute pas en fait.

J'ai les yeux rivés sur Marc et sa blondasse, agrippée à son cou comme une folle en transe, une groupie qui aurait vu son chanteur favori, une espèce de chienne enragée qui ne lâchera jamais son os. Elle a les yeux rivés sur lui, et ne le lâche pas d'une semelle. Lui, ne la regarde même pas, et discute avec un ami à lui, mignon aussi, mais un peu moins ... Il est grand, relativement musclé, ses cheveux sont coupés courts à l'arrière et remontés en pics, tandis que demain, une grande mèche lui couvre l'oeil gauche. Ses cheveux sont d'un noir bleuté assez mimi, et la mèche possède des pointes de couleur bleu azur, ce qui lui va relativement bien. Mais je ne connais même pas son prénom.

Marc, quant à lui, a les cheveux longs, d'un châtain clair, qui lui arrive jusqu'au bas des épaules. Très souvent, il les remonte en queue de cheval, ou en cardigan, mais aujourd'hui, il les a laisser tombant, ce qui lui va à ravir. Habillée d'une chemise noire et d'un jean de même couleur, il est très ... sexy. La blondasse à son bras s'appelle Rudya, et m'exaspère au plus au point. Un corps de rêve, chef du groupe des pom-pom girls, elle aime ridiculiser tout le monde et se foutre de la gueule des autres, mais là, ce sourire niais lui siait comme un gant.

J'entends Lukas s'asseoir à côté de moi. C'est un ange ! C'est MON ange ! C'est mon 'tit ange à moi, toujours là quand j'en ai besoin, sans avoir à l'appeler. Il me connait, et sait me comprendre, presque aussi bien qu'Harmony. Il est accompagné par Judith, une amie à lui, une simple amie, elle est également assez mignonne, les cheveux longs, jusqu'au creux des reins, un corps de rêve ... Mais célibataire, apparemment, elle ne veut pas de petit ami, et je dirais qu'elle a une vue, soit sur moi, soit sur Mimie. Tout le monde sait qu'elle est homosexuelle, et ça ne nous dérange aucunement.

Je poses la tête sur l'épaule de mon Lukachou, et ferme les yeux. Il pose sa main sur mon épaule, et la frotte doucement, comme pour me réconforter. Judith nous fait signe qu'elle va aux toilettes. Je ne réagis pas, restant appuyée contre l'épaule de Lukas, sans bouger.

_________________
Baka to kodomo wa shôjiki.
°+ Secret Love +° Img-003400jw46h
Revenir en haut Aller en bas
http://secretlove.blog.jeuxvideo.com/
Awai Hikari
Lumière lointaine
Admin
Awai Hikari

Messages : 161
Date d'inscription : 15/05/2008
Age : 35
Localisation : Somewhere between dreams and reality

°+ Secret Love +° Empty
MessageSujet: Re: °+ Secret Love +°   °+ Secret Love +° Icon_minitimeDim 25 Mai - 17:54

Je reste un long moment assise contre la porte, sur le carrelage froid et inconfortable... en fait, jusqu'a ce que j'entende quelqu'un donner quelques faibles coups à la porte. Etais-ce ce quelqu'un qui, quelques secondes plus tôt, tentâ d'ouvrir la dite porte, sans grands résultats ? Apparemment oui.

Un peu à contre-coeur, je me leve, tant bien que mal, et me décale pour venir me mettre devant l'un des lavabo, pourvu d'un miroir, avant de m'asperger le visage d'eau fraiche, tentant par ce biais dereprendre correctement mes esprits, et redonner à mon visage une teinte plus normale.

Une fois le visage relevé, je m'observe un moment dans le miroir, et fini par apercevoir, juste derriére moi, à deux métres, tout au plus, Judith... Face à elle non plus, je ne sais jamais comment réagir, il y a longtemps qu'elle m'a avoué avoir des sentiments envers moi. Bien sur, tout le monde dans le lycée, y compris quelques professeurs, savent que cette jeune fille est attirée par les femmes, et beaucoup pensent, à tort, qu'elle est la seule dans ce cas là.

Bref, pour en revenir a notre sujet de départ, elle m'a avoué, en début d'année, avoir des sentiments à mon égard, malheureusement pour elle, je n'ai encore jamais fait le moindre pas vers elle. En terme d'amour ! Parce que question amitié, il serai cruel de dire que je la deteste. Elle n'est pas une grande amie, ni une grande confidente, mais je l'apprécie... peut-être pas autant qu'elle le voudrai mais jusqu'a maintenant, c'est tout ce que j'avais a offrir.

Oui, j'ai bien dit jusqu'a maintenant... dorénavant, je ne sais plus trop où j'en suis. Elle connait les sentiments que j'éprouve secrétement pour Kay' et n'a jamais divulgé mon secret. Je lui suis reconnaissante en cela.

Me parant d'un sourire, à peu près sincére, je me retourne, pour lui faire face, et j'ai juste le temps de m'installer sommairement sur le rebord du lavabo, qu'elle s'avance vers moi,n et plonge dans mes bras, pourtant pas vraiment en position pour une étreinte. Je la sens, contre ma poitrine, qui hume mon odeur, tout en se frottant, tel un chat... Je pourrais presque l'entendre ronronner de contentement. Elle a les yeux fermés, je le sais, je l'ai regardé un instant, on dirait presque qu'elle s'est endormie. Ce n'est que le son de sa voix, qui me prouve qu'elle est bel et bien réveillée.

¤ Pourquoi est-ce que tu t'acharnes comme ça ? Elle ne te vois que comme la bonne amie à qui raconter tous ses malheurs, et non pas comme tu voudrais qu'elle te voit. ¤

Elle est franche et directe, c'est le moins que l'on puisse dire, et ce n'est pas forcément qu'une qualité... Certes elle à en partie raison, mais je ne peux pas m'en empêcher...

~ Je ne perds rien à espérer, et puis, tu sais, il n'y a pas que moi, comme fille dans ce lycée, ou même ailleurs. ~

Elle ne réponds rien, mais se bouine encore plus contre moi... C'est bon, j'ai compris... Finalement, je passe mes bras dans son dos, et la serre un peu plus contre moi, en assurant bien mon postérieur.. On va éviter de tomber à la renverse et de se faire bien mal.

Comme si c'était un signal quelconque, le fait d'avoir passé mes bras dans son dos la fait relever la tête, me sourire... et m'embrasser ! Je suis un peu trop surprise sur le coup pour réagir... Même si c'était à prévoir, je ne m'y attendais franchement pas.

_________________
°+ Secret Love +° Sign_h10
Revenir en haut Aller en bas
https://passion-mangas.forum-actif.net
Sweet Fraise
Sucrée Salée !
Admin
Sweet Fraise

Messages : 202
Date d'inscription : 15/05/2008
Age : 27
Localisation : Devant mon PC, ou alors sur la fenêtre de ma chambre avec du métal dans les oreilles...

°+ Secret Love +° Empty
MessageSujet: Re: °+ Secret Love +°   °+ Secret Love +° Icon_minitimeDim 25 Mai - 18:17

Finalement, au bout d'une dizaine de minutes, posée contre l'épaule de Lukas, je me redresse, prenant des crampes. Il me regarde un instant, sans rien dire, comme si parfois, d'un coup de baguette magique, il m'avait enlevé tous mes maux et douleurs. Je le regardes un moment, puis lui tire la langue, avant de me lever lentement.

~ Où tu vas ? ~
~ Sur le toit, préviens Mimie, si elle est pas encore tombée dans le trou. ~
~ Okidok. ~
~ Merci, Love. ~


Je soupire, et m'avance à travers les coussins ... Je jettes un coup d'oeil en biais à Marc, et à son ami, avant de passer dans le couloir d'un pas rapide. La fraicheur du couloir vient alors doucement me caresser le visage. Je sens les regards se tourner légèrement vers moi, surtout un. Rouvrant les yeux, je regardes la personne concernée ... Hans ... Il a le même âge que moi, et même si il ne dit rien, je sais qu'il veut sortir avec moi, les nombreuses allusions, les petits clins d'oeils, les aides. Je souris, puis me faufile jusqu'à lui, qui est accompagné par son meilleur ami.

Arrivée devant eux, je dois avoir un truc étrange, car ils me regardent tous les deux bizarrement. Je fais une légère grimace et Hans me montre enfin ce qui cloche : J'ai une tache sur le nez. Soupirant, je prends mon petit doigt, et je frotte doucement, pour l'enlever. Une fois ceci fait, je le regarde à nouveau, mais ce que je remarque, c'est son ami qui rigole.

~ Alors Minus, t'as un problème ? ~

Je l'appelle Minus car il m'appelle la grande, rien de plus. En fait, il a un an de moins que moi, et est relativement mignon, mais c'est pas mon type. Je hais les latinos ! Je passe la main dans mes cheveux, avant de le regarder, d'un léger air supérieur.

~ T'as rien de mieux à faire que t'embêter les grands ? ~

Finalement, et pour pas déclencher une dispute, je leur fais un signe de main (ainsi qu'un petit savon à Minus), puis m'éloigne, pour mon endroit fêtiche, quand je suis seule : Le toit. Le vent qui caresse le visage ... Si fort, si frais, si reposant. Je soupire d'aise. Je m'asseois sur le rebord, comme d'habitude, les jambes dans le vide, l'esprit ailleurs. Les yeux tournés vers l'entrée du lycée, où un car vient d'arriver, déversant son flot d'élèves sur le lycée.

~ On rêvasse mademoiselle Anderson ? ~

Je tourne rapidement la tête (en me faisant craquer la nuque) pour me retrouver en face de mon professeur de Mathématiques. Il est à peine plus âgé que nous, il s'appelleJohn et il a 25 ans, autant dire que c'est un jeunot, et je dois dire qu'en général, les filles suivent beaucoup ces cours ... Pour se faire valloir à ses yeux. Il s'asseoit à côté de moi. En fait, c'est un bon ami aussi, bien que normalement, il n'en a pas le droit.

~ Je rêvasse pas, je déprimes ! ~
~ Et pourquoi cela ? ~
~ Pffft ! Comme d'hab ! ~
~ Les mecs sont des méchants, et patati, et patata ! ~
~ Exactly, Mister. ~


Je pouffes de rire. Lukas me console, John me fait rire. Ils fonctionnent assez bien tous les deux pour me remonter le moral.

~ Dis-moi John, pourquoi les sentiments sont-ils compliqués ? ~
~ Parce que c'est la base de l'être humain, donc il est normal que les sentiments soient compliqués, vu que l'être humain l'est tout autant. ~
~ T'aurais pas du faire professeur de Maths, mais de Philo ! ~


_________________
Baka to kodomo wa shôjiki.
°+ Secret Love +° Img-003400jw46h
Revenir en haut Aller en bas
http://secretlove.blog.jeuxvideo.com/
Awai Hikari
Lumière lointaine
Admin
Awai Hikari

Messages : 161
Date d'inscription : 15/05/2008
Age : 35
Localisation : Somewhere between dreams and reality

°+ Secret Love +° Empty
MessageSujet: Re: °+ Secret Love +°   °+ Secret Love +° Icon_minitimeDim 25 Mai - 21:21

Quelques secondes passent, dans le plus grand silence qu'il n'y ai jamais eu dans ce lycée, de toute l'histoire de sa création jusqu'a aujourd'hui. Trop ébahie pour réagir d'une quelconque façon que ce soit, je ne réagi pas plus, quand je sens deux mains commencer à défaire le ruban qui retient mes cheveux... Je ne réagis que lorsque je sens ses doigts commencer à vouloir m'oter mon haut.

~ Tu ne crois pas que tu brusques un peu les choses ? On dirai presque que tu es en chaleur... Vive la réputation. ~
¤ Ne me dis pas que tu détestes ça, je ne te croirais pas. ¤
~ Je n'ai pas dit ça, j'ai juste dit que tu brusquais les choses. Ne me fais pas dire ce que je n'ai pas dit ! ~


Comme vexée, elle se libére de mon étreinte qui, étrangement s'était raffermie, sans que je m'en apercoives, et fais quelques pas en arriéres, comme effrayée par quelque chose.. Peut-être le fait que j'ai haussé la voix, pour la premiére fois depuis que je suis dans ce lycée, on entends ma voix monter de plusieurs décibels d'un seul coup... On m'a eu dit que je pouvais être assez effrayante dans ces moments là, mais je n'imaginais pas faire peur comme ça...

~ Quoi ? Je te fais peur ? ~
¤ N... Non, c'est juste que j'ai été surprise, je ne m'attendais pas a faire l'expérience de te mettre en colére... Je suis désolée, je n'aurais peut-être pas dû finalement. ¤
~ Je ne suis pas en colére, je... ~
¤ Je crois que je vais te laisser maintenant. A plus ! ¤


Sans me laisser le temps de réagir, encore une fois (c'est que ça devient uen habitude >.<), elle se dirige vers la porte, l'ouvre, et s'y engouffre, laissant ladite porte se refermer en un bruit sec.

Je ne peux m'empêcher de me taper le front avec la paume de ma main... Décidément, je ne fais pas dans la finesse en ce moment... Cela m'a déjà valu quelques brimades, heureusement pas au boulot, sinon je pourrais rapidement dire adieu à mon poste de serveuse... Mon coup de barre de trout à l'heure revient à vitesse grand V. Mon équilibre assez précaire tiens encore la route, et me permets de ne pas m'affaler comme un vulgaire sac à patates sur le carrelage froid du sol.

Une fois que ma tête à fini de faire des tours et des tours, je jete un oeil à ma montre, et remarque qu'il est presque l'heure d'aller en cours... cela fait si longtemps que je suis là ? Apparement oui... J'en connais une qui doit se faire du souci... enfin, je l'espére quand même un peu... Ce n'est aps interdit, tout de même, si ?

Je me redresse, me retourne, et fais face a mon reflet... mes cheveux sont détachés, ondulés... est-ce que c'est à force de les tortiller qu'ils sont devenus comme ça ?.. En tout cas, ils sont pas trop moches finalement, je vais peut-être les garder libres pour aujourd'hui. Affichant le sourire que je sied toujours, je ramasse mon ruban blanc et noir sur le sol, et me l'attache au cou, en guise de collier improvisé.

Tandis que je me lave les mains, j'entends l'affreuse sonnerie qui retenti dans les couloirs, et qui me brise les tympans, même si je ne suis pas la seule à dire ça à chaque fois que cette fichue machine se met en route. Soupirant, je sors de la piéce, et me dirige à pas lents vers ma salle de cours... On commence par quoi déjà ? Ah oui ! C'est vrai ! Mathématiques... Ca va encore être comme un poulailler, tellement les filles vont glousser et caqueter entre elles, au sujet du professeur qui est 'super-hyper-méga-séduisant-tellement-que-je-le-veux-pour-moi-toute-seule' selon leurs termes, et encore, j'en ai très probablement oublié en chemin.

je pousse un nouveau soupir à fendre l'âme, et prends l'escalier sur ma droite, pour monter à l'étage, en chemin, je croise Lukas qui m'informes que Kay' est allée sur le toit. Elle avait besoin de s'isoler en hauteur ? Encore à cause de ce Marc... décidement...

_________________
°+ Secret Love +° Sign_h10
Revenir en haut Aller en bas
https://passion-mangas.forum-actif.net
Sweet Fraise
Sucrée Salée !
Admin
Sweet Fraise

Messages : 202
Date d'inscription : 15/05/2008
Age : 27
Localisation : Devant mon PC, ou alors sur la fenêtre de ma chambre avec du métal dans les oreilles...

°+ Secret Love +° Empty
MessageSujet: Re: °+ Secret Love +°   °+ Secret Love +° Icon_minitimeDim 25 Mai - 22:05

Je soupire en entendant la sonnerie perce oreille du lycée, tandis que moi et John sommes toujours dans un débat animé sur le fait qu'il aurait du faire professeur de Philosophie, au lieu de Mathématiques, avis qu'il ne partage pas, mais pas du tout ! Finalement, je poses les mains sur le rebord, pour me hisser de l'autre côté, et enfin arriver à me lever ... Non sans une belle gamelle qui fait que je me retrouve les fesses par terre, regardant mon professeur de Mathématiques d'un air hagard complètement idiot. Un jour, je vais passer de l'autre côté, pour me scratcher par terre, je vais rien y comprendre.

Finalement, John me passe sa main, non sans pouffer de rire pour se moquer de moi, main que je prend tout de suite pour me redresser, en soupirant parce qu'il se moque toujours de moi ... Vilain John ! Méchant John ! J'ai beau lui expliquer qu'il doit pas se moquer d'une plus faible que lui, il le fait quand même ... Vil démon ! Maintenant, on est plus qu'à deux couloirs de la salle de classe, et il arrête enfin de se foutre de ma tronche, pit-être pour se donner l'air sérieux devant ses élèves ... ce qui ne m'étonnerait qu'à moitié, vu les gloussements qui vont nous accueillir.

Pas manquer ! A peine sommes nous arrivés que les filles se mettent à glousser, sans me voir, moi, qui suit humblement mon cher et tendre professeur de Mathématiques ... Mais pas longtemps. Rapidement, une, puis deux, puis trois filles me remarquent, me lancent des regards assassins, et se promettent de me tuer ... Gloups ! Je suis sure que ce soir tout le lycée croit que je suis la petite amie du professeur ... Super ! Really super ! Finalement, je soupires, et ne répliques rien aux injures et menaces proférées tout bas à mon passage, et m'engouffre dans la salle, pour me poster au fond de la salle.

Et oui, le fond de la salle est super pour les filles qui veulent être tranquille (et être entourée de mecs, au passage). Toutes les filles se mettent devant, pour faire bien sérieuse devant le professeur si mignon, que tout le monde veut, dixit elles-mêmes. Les mecs se mettent derrière les filles, pour regarder ce qui les intéresse (avec certaines), et pour pouvoir discuter tranquillement. Personnellement je me mets au fond parce qu'au moins, on y est tranquille. Mimie se met à côté de moi, mais je sais que c'est que pour me faire plaisir, elle est beaucoup plus sérieuse que moi, et préfère se mettre devant ...

Lentement, je sors ma trousse, ainsi qu'un cahier, suivie de près par les autres personnes présentes. J'ouvre mon cahier à la dernière page, et écrit sur le coin, avec mon petit crayon de papier noir, pour que Mimie le lit, elle a l'habitude, c'est ma méthode pour communiquer.


Citation :
T'es tombée dans le trou tout à l'heure ? J'tai attendue dix minutes !

Ben quoi ? J'vais pas non plus lui dire : Haaaan, tu m'as trop manqué, j'ai déprimé ! Je suis calme, réservée, et relativement introvertie ... Moi pawa ! Finalement, voyant qu'elle ne répond pas, je gommes, et écris en dessous :

Citation :
Qu'est-ce qui s'est passé ? On restes pas plus de dix minutes aux toilettes pour rien.

Maintenant, j'attends sa réponse, coûte que coûte.

_________________
Baka to kodomo wa shôjiki.
°+ Secret Love +° Img-003400jw46h
Revenir en haut Aller en bas
http://secretlove.blog.jeuxvideo.com/
Awai Hikari
Lumière lointaine
Admin
Awai Hikari

Messages : 161
Date d'inscription : 15/05/2008
Age : 35
Localisation : Somewhere between dreams and reality

°+ Secret Love +° Empty
MessageSujet: Re: °+ Secret Love +°   °+ Secret Love +° Icon_minitimeLun 26 Mai - 22:03

Qu'est-ce que j'avais dit ! A peine le prof est-il arrivé à proximité de la salle de cours, que déjà, les hystériques commencent à pousser de petits cris affreusement stridents, et qui me donnent envie de les donner en patûre aux lions du zoo de la ville d'a côté !

Doucement, inspire, expire, inspire, expire... Là, ça va mieux. Etrangement, ou pas, c'est comme vous voulez, mais une fois que le prof jete un coup d'oeil rapide aux hystériques, celles-ci semblent sur le point de s'évanouir... Je disais étrangement ? Ah oui, c'est vrai, et ben, poour faire simple, étrangement, ça ne m'émeut pas, au contraire, ça me ferai presque plaisir de voir ces crétines se donner un peu plus en spectacle, pour qu'elles finissent, une bonne fois pour toutes, bien répertoriées dans la tête de tout le monde, dans la catégorie 'folle à lier !!'.. C'est déjà le cas ? Ah pardon, je l'ignorais.

Bref, après qu'elles se soient enfin tues, je me dirige, tenant ma sacoche d'une facon nonchalante au plus haut point, vers mon siége, à côté de Kay', que j'ai vu arriver quelques instants plus tôt avec le prof.. Je sais qu'il est aussi son confident, à certains moments, et dans un sens, ça me rassure profondément. Ne me demandez pas pourquoi !

Anyway, revenons en à ma tite Kay', elle à l'air d'aller un peu mieux que quand je l'ai laissée, mais, elle me jete un regard qui en dit long, mais qui reste tout simplement incompréhensible pour moi, et pourtant, dieu seul sait à quel point il m'arrive de la comprendre, peut-être même mieux que ses propres parents (des fois, je me le demande, sans rire).

M'installant plus ou moins tranquillement, j'accroche d'un geste habituel et routinier, ma sacoche au petit crochet prévu à cet effet, et jete un nouveau regard, en biais cette fois, vers Kay, qui à l'air absorbée par ce qu'il se passe devant... Ca ne dure pas longtemps, puisque quelques minutes plus tard, nous devons sortir nos affaires.

Dans ma sacoche, j'attrappe la boite où sont entreposés mes stylos et crayons à papier en tout genre, ainsi qu'un cahier dont la couverture est ornée d'un dessin tribal, fait par moi-même, pendant deux heures de cours, où je m'ennuyais royalement ! En plus, du blanc sur du violet foncé, il ressort super bien (j'étais inspirée ce jour-là, et d'assez bonne humeur).

J'entends Kay' farfouiller dans sa trousse un petit moment, puis le bruit des pages que l'on tourne, et pour finir le bruissement du crayon à papier sur une feuille. Notre façon à nous de discuter pendant les cours, pour ne pas nous faire surprendre. La comprenant bien, j'attrappe à mon tour, un crayon dans ma boite, ouvre mon cahier à la totue derniére page, et attend de voir ce qu'elle termine de noter.

Je sens mes yeux s'équarquiller. Non pas pour le fait que je suis restée dix minutes, cloitrée dans les toilettes, mais bien parce que sa phrase démontre assez clairement, même si ce n'est que du sous-entendu pour certains, qu'elle s'est inquiétée. Mon coeur s'emballe l'espace d'un instant. Je ne réponds rien, et reste penchée sur mon cahier, trouvant soudainement, très interressant, l'espace entre les lignes qui parcourent la page de long en large.

Un petit coup de coude dans les cotes me fait m'arracher à cette contemplation, et tourner le visage vers la jeune fille qui fait battre mon coeur. Elle me fait signe de regarder son cahier, et j'y vois écrit une nouvelle phrase.

'Qu'est-ce qui s'est passé ? On restes pas plus de dix minutes aux toilettes pour rien.' ... Que dois-je lui dire ? La vérité ? Que je n'en peuxplus de ne pas la voir s'interresser à moi, et de toujours vouloir attirer l'attention d'un coureur de jupons ? Que depuis que je la connait je l'aime comme je n'ai jamais aimé personne, et que ça me fait mal, de la voir me considérere que comme une amie ?... Non ! Je ne peux tout simplement pas lui dire ça. Vous pouvez bien dire que je suis peureuse, si vous le souhaitez, je n'en ai cure !

Finalement, j'opte pour une réponse plutôt vague, ni vraie, ni fausse, en utilisant le fait que Judith m'aie rejointe. Je cesse de faire tourner mon crayon entre mon index et mon majeur, et commence à griffonner quelques mots.

Citation :
J'en avais marre d'avoir mes cheveux attachés, et je voulais essayer quelque chose. Judith est arrivée peu après, elle m'a aidé, et on a pas mal discuté de tout et de rien.

Levant les yeux, pour le sposer dans le dos du prof, je remarque qu'il est légèrement crispé... ça ne lui ressemble pourtant pas... Enfin bref, ce ne sont surement pas mes affaires. Je détourne mon regard de lui, pour le poser sur Kay, qui tente de déchiffrer mon écriture (il faut dire que je n'écris pas très bien... c'est pas une écriture en pattes de mouches, mais ça en est pas très loin non plus.)

_________________
°+ Secret Love +° Sign_h10
Revenir en haut Aller en bas
https://passion-mangas.forum-actif.net
Sweet Fraise
Sucrée Salée !
Admin
Sweet Fraise

Messages : 202
Date d'inscription : 15/05/2008
Age : 27
Localisation : Devant mon PC, ou alors sur la fenêtre de ma chambre avec du métal dans les oreilles...

°+ Secret Love +° Empty
MessageSujet: Re: °+ Secret Love +°   °+ Secret Love +° Icon_minitimeLun 26 Mai - 22:23

Finalement, voyant qu'elle semble complètement absorbée par la contemplation de la page de mon cahier, puis de la tranche de la table, je soupire, levant les yeux vers le professeur qui me regarde bizarrement, puis lorsqu'il s'en aperçoit, tourne la tête, et écrit quelque chose au tableau ... Une équation inventée par ses soins pour troubler le public, et arrivé à noyer le poisson, mais il aura de mes nouvelles, celui là !

Finalement, je donnes un coup dans les côtes de la demoiselle à côté de moi, qu'elle arrête de rêvasser, qui relève brusquement la tête, pour les poser dans le dos du prof, complètement crispé, puis enfin sur la phrase écrite sur mon cahier. Elle la lit, et la relit, avant de faire tourner son crayon dans sa main, puis d'écrire la réponse sur le coin de son cahier ... Je la parcours rapidement ...


Citation :
J'en avais marre d'avoir mes cheveux attachés, et je voulais essayer quelque chose. Judith est arrivée peu après, elle m'a aidé, et on a pas mal discuté de tout et de rien.

Ahlala ! Et elle espère m'avoir comme ça ! Je prétends pas la connaître autant qu'elle me connait, mais là, elle ne m'aura pas. Prenant ma gomme, je passes lentement, pour éffacer la phrase que j'ai écrite précédemment de mon cahier, avant de lever la tête brusquement, et de laisser retomber les pages précédentes de mon cahier, revenant à la première page, les yeux rivés sur le professeur, qui vient de m'interpeller.

~ Mlle.Anderson, au lieu de gommer une phrase probablement inexistance sur votre cahier, venez plutôt nous résoudre cette équation, voir si votre connaissance des mathématiques vous permets la rêverie. ~
~ Bien, Mr.Davis. ~


John, tu me le paieras ! Ca c'est juré ! Je soupire, et me lève, pour aller au tableau, me saisir d'une craie blanche, pour écrire, étape par étape, la résolution de l'équation, de niveau collège, et encore ... un primaire pourrait y répondre. Finalement, je poses la craie, foudroie le professeur d'un regard noir, avant de retourner à ma place. Me prendre pour une dégénérée mentale pour pas savoir faire une équation pareille ! Surtout que je suis pas mauvaise en Maths en plus !

Finalement, je rouvres mon cahier, avec mon crayon de papier, le fait tapotter quelques minutes sur le bord du cahier, avant de le remettre mine en face du papier, et de répondre lentement, pesant mes mots, à Mimie.


Citation :
Me prends pas pour une idiote. Je sais très bien que tu serais pas restée là-bas juste pour discuter ! Je te connais Mimie (pas aussi bien que toi avec moi!) et je sais que tu serais pas restée avec Judith dix minutes, juste à parler. Racontes !

Moi impatiente ? Curieuse ? Nooon ! Jamais ! Par contre, je dois dire que je suis toujours fan de mon écriture italique ! Je déconnes mais je l'aimes bien quand même.

_________________
Baka to kodomo wa shôjiki.
°+ Secret Love +° Img-003400jw46h
Revenir en haut Aller en bas
http://secretlove.blog.jeuxvideo.com/
Awai Hikari
Lumière lointaine
Admin
Awai Hikari

Messages : 161
Date d'inscription : 15/05/2008
Age : 35
Localisation : Somewhere between dreams and reality

°+ Secret Love +° Empty
MessageSujet: Re: °+ Secret Love +°   °+ Secret Love +° Icon_minitimeMar 27 Mai - 19:46

Je la vois faire la moue... Bon sang ! J'ai horreur de cette tête là ! J'ai toujours l'impression qu'elle veut me faire dire ce que je ne souhaite pas dévoiler, et quelque chose me dit que c'est exactement ce qu'elle veut que je fasse, en cet instant présent... Quelques secondes après, je la vois gommer frénétiquement et assez énergiquement, sa précédente phrase, avant d'être interpellée par le professeur, faisant se retourner toutes les têtes vers nous... ou plutôt vers elle, s'en suivi quelques rires méprisables.

Elle est conviée à aller au tableau pour résoudre une équation d'une facilité déconcertante... pire encore que celles que l'on vous donne en fin de primaire... voire même au milieu... Et sachant que les maths et elle, ça fait un très bon mélange, je me doute qu'elle doit se sentir presque humiliée d'avoir à en donner le résultat après s'être faite vivement rappeller à l'ordre.

Une fois cela fini, je la vois reposer la craie dans le rail du tableau prévu à cet effet, et revenir vers sa place, sans me lâcher du regard... Oui, j'ai compris, je sais pertinemment ce qu'il me reste à faire, même si elle risque de m'éviter pendant un long moment, après ça... Mais, je ne peux pas le faire devant tout le monde, en beau milieu d'une heure de cours, assez ennuyeuse il faut bien l'avouer.

Une fois qu'elle est assise et qu'elle me fusille du regard, elle vérifie une derniére fois que le prof ne la regarde pas, et se remets à griffonner sur son cahier... Lisant rapidement ce qu'elle inscrit, je ne peut que me dire que je m'y attendais, tout en espérant ne pas vraiment voir ces quelques mots. Fort bien ! Elle l'aura voulu.

J'attrappe mon crayon, que j'avais précédemment glissé dans mes cheveux, leur donnant une forme de chignon vite-fait, mal-fait, et griffone à l'endroit où se trouvait précédemment mes quelques mots en écriture patte-de-mouche.

Citation :
Si tu veux vraiment le savoir, viens me rejoindre à la pause, dans deux heures, sur le toit, là où nous nous sommes rencontrées la premiére fois.

"Là où nous nous sommes rencontrées la premiére fois." Ca peut paraître absurde, mais nous ne nous étions pas rencontrées pendant une heure de cours, ou dans l'une des salles de détente, mais bel et bien sur le toit du lycée. Elle était une toute jeune étudiante, une nouvelle arrivante comme on dit souvent, moi j'étais dans ce lycée depuis déjà un an, et je m'ennuyais prodigieusement... Il n'y avait rien de spécial à faire ici, et je trouvais alors, la vie d'une monotonie effrayante.

A cette époque, j'étais couchée sur le toit, dans un lieu pourtant assez isolé, où je me pensais être tranquille, à l'abri des regards indiscrets, à l'abri de toutes personnes voulant jouer les explorateurs, et les trouble-fêtes... Mais, ce que je n'avais pas prévu, c'est qu'une toutre jeune lycéene ne veuille, elle aussi, avoir un peu d'intimité, et ai cherché un endroit isolé du reste du bâtiment, et donc, ai atterri là où j'étais en cet instant.

C'est à ce moment là que nous avons fait connaissance, au début, c'était juste histoire de faire passer le temps, et puis, au fil des jours, nous nous sommes prises à nous considérer comme de vraies amies, voire un peu plus pour moi. Je n'étais pas homosexuelle, à l'époque, disons plutôt que j'étais bisexuelle, ça conviendrai mieux... Donc, oui, peu à peu, moi qui considérais cette vie routiniére comme dénuée d'un interêt quelconque, j'étais en train de tomber amoureuse, et de trouver un sens à cette existence étrange.

Et voilà où j'en suis aujourd'hui... je suis en train de lui passer un message, disant clairement, dans mon esprit, ''Viens là où je suis tombée amoureuse de toi, je te dévoilerais tout.'' Ca fait un peu froid dans le dos en y pensant...

Je la laisse lire le mot, et referme le cahier aussi sec, avant de lever le bras pour attirer l'attention du professeur, et lui demander d'aller à l'infirmerie, pour un mal de ventre, pas si simulé que ça... Il me donne son autorisation, je remballe mes affaires, lance un dernier coup d'oeil à Kay', attrappe mùa sacoche, passe une main sur mon ventre, et sors de la salle, en direction de l'infirmerie, pour avoir un cachet ou quelque chose, puis, j'irais sur le toit... réfléchir...

_________________
°+ Secret Love +° Sign_h10
Revenir en haut Aller en bas
https://passion-mangas.forum-actif.net
Sweet Fraise
Sucrée Salée !
Admin
Sweet Fraise

Messages : 202
Date d'inscription : 15/05/2008
Age : 27
Localisation : Devant mon PC, ou alors sur la fenêtre de ma chambre avec du métal dans les oreilles...

°+ Secret Love +° Empty
MessageSujet: Re: °+ Secret Love +°   °+ Secret Love +° Icon_minitimeMar 27 Mai - 20:11

Je lis son message, et je dois dire, que je suis un peu ... surprise. D'habitude, elle arrive à tenir à des harcellements qui dure parfois plus d'une journée, si bien que je me lasses, alors qu'aujourd'hui ... Elle a tout simplement avoué, aussi facilement que ça. Je me laisses tomber contre le dossier de la chaise, avec une mine déconfite sur le visage. J'ai un mauvais pressentiment ... comme si tout mes atouts, toutes mes croyances, tous mes points de rassemblement, tous les choses auquelles je me rattachais sont parties en fumée, d'une simple et courte phrase ... Finalement, je regardes Mimie s'éloigner, en direction de la sortie. Je sens le regard de John qui suit Mimie, avant de se poser sur moi, qui aie un air déconfit et complètement hagard, mais je n'ai pas le courage de le regarder pour lui dire que tout ceci n'est qu'un tout petit problème ... d'ailleurs, est-ce seulement un petit problème ?

Si tu veux vraiment le savoir, viens me rejoindre à la pause, dans deux heures, sur le toit, là où nous nous sommes rencontrées la premiére fois.

Mais ... si je veux vraiment le savoir ? Est-ce que je veux seulement le savoir ? Je ne sais plus ce que je veux, c'est si dur que ça la vie ? Si c'est ça, je ne veux pas la vivre, et rester dans le cocon de l'innocence enfantine, loin des problèmes qui nous acceuille lorsque l'on devient adultes, pleins de responsabilités et de problèmes. Perdue dans mes pensées embrouillées, j'entends la sonnerie retentir à plusieurs kilomètres de moi, je suis perdue quelque part dans mes pensées, dans mes songes, dans mes rêves et dans mes espoirs. Qu'est-ce que j'espères avant tout ? Je ne sais plus ... J'espèrais avoir Marc, mais j'ai l'impression de l'avoir oublié à ce moment là, je ne penses plus à lui du tout, mais plutôt au problème d'Harmony, qui semble sérieux.

En plus, Lukas va se poser des questions si je ne suis pas là à la récréation, comme d'habitude, sur le petit banc, à l'ombre des arbres, petit banc connu d'assez peu de lycéens, car très à l'écart des autres ... Il va m'attendre, et puis va m'engueuler, à midi, lorsque je vais rentrer à la cafétéria ... Il est en terminale, lui, et ne peut pas me voir pendant les cours ... Mimie ... Que va-t-elle me dire ? j'ai beau me creuser les méninges dans tous les sens, je suis aussi perdue qu'avant, si ce n'est pire ... A moins que ... Tous ces regards ... Tous ces gestes ... Tous ces sous-entendus cachés ... Non ... ce ... ça peut pas être ça ... Ca doit âs être ça.

La seconde sonnerie retentit aussitôt. Machinalement, je rammasses mes affaires, pour les fourrer maladroitement dans ma boge, d'une main tremblante. Mon cerveau ne fonctionne plus vraiment, et semble complètement en panne de carburant, il refuse de fonctionner, ou de bien fonctionner. Mon sang se glace, puis redevient chaud. Je perd le controle de moi-même, j'ai l'impression de ne plus savoir quoi faire, comment. Je passes la porte, puis prends machinalement le chemin des escaliers, moins fréquenté que l'ascenceur, puis les monte lentement, avant de me trouver devant la porte du toit.

Je la regarde, et ne sais pas si j'entres ou non. Je jettes un oeil à ma montre, et vois qu'il est déjà presque et vingt-cinq, et qu'il ne nous reste que cinq minutes avant le prochain cours, celui de français, où, je ne sais pas pourquoi, mais je sens qu'il va y avoir un froid ... Le regard posé sur la poignée de la porte, je poses la main, tremblante, sur le loquet, et le tourne, dans un cliquetis normal pour une porte, et pénètre sur le toit, où Harmony est allongée, comme le premier jour, à même le sol, sans ne rien faire ... Réfléchir je penses ... Je m'approches, lentement, poses mon sac au sol, avant de dire, d'une voix nouée et éteinte :

~ Harmony ? ~

Depuis combien de temps ne l'aie-je pas appelé Harmony ? Et non Mimie ? J'en sais rien ...

_________________
Baka to kodomo wa shôjiki.
°+ Secret Love +° Img-003400jw46h
Revenir en haut Aller en bas
http://secretlove.blog.jeuxvideo.com/
Awai Hikari
Lumière lointaine
Admin
Awai Hikari

Messages : 161
Date d'inscription : 15/05/2008
Age : 35
Localisation : Somewhere between dreams and reality

°+ Secret Love +° Empty
MessageSujet: Re: °+ Secret Love +°   °+ Secret Love +° Icon_minitimeMar 27 Mai - 21:25

Je suis allongée sur le toit, un bras derriére la tête, en guise de coussin, ou de réhausseur, improvisé, l'autre devant mes yeux clos. Depuis cinqu bonnes minutes, je ne fais que pousser des soupirs, plus profonds et lourds de sens, les uns que les autres...

Je repense à la tête qu'a fait l'infirmiére, quand elle m'a vu débarquer, avec la mine blafarde que j'avais... elle a pris peur... Surtout qu'il est plutot rare de me voir dans un tel état, même après une longue journée de boulot... Aussi l'infirmiére s'est-elle levée en quatriéme vitese, et est venue vers moi, prendre ma température, non sans un regard furieux lancé à son encontre... Elle a fait fi de l'ignorer, et s'est concentrée sur moi...

En y repensant, je n'avais pas besoin de me montrer si hargneuse avec elle, elle voulait juste s'assurer que ce n'était rien de grave... Bref ! Je lui ai expliqué calmement ce qui m'amenai, elle m'a jeté un regard suspicieux, mais m'a donné un cachet, dont j'ai oublié le nom, et je m'en fus, sans demander mon reste, pour venir m'installer tranquillement sur le toit, à l'endroit où je me trouve actuellement... Je n'ai absolument pas bougé d'un seul centimétre.

Bientôt, la sonnerie signalant la pause retenti. Stridente ! Horripilante ! Insupportable ! Tout autant de mots pour la qualifier, mais qui ne sont encore pas assez forts pour cela... Mais elle signifie également, et c'est là tout le probléme en cet instant, que je vais bientôt devoir affronter le regard de Kay' ... ou plutôt Kaithlynn... Je suppose qu'après ce qui va se passer, elle voudra mettre le plus de distance entre nous, et donc, arrêter ces surnoms par lesquels nous nous appelons depuis tout ce temps...

Le temps file à une allure terrible, et toujours pas le moindre bruit de porte qui s'ouvre, ou de pas qui approchent, pour le moment... a-t-elle décidé de me faire faux-bond ? Je ne lui en voudrai absolument pas, si tel était le cas... Moi-même, je pense que c'est ce que j'aurais fait si j'avais été à sa place, et elle à la mienne... Quoique, je doute qu'elle m'eut donné rendez-vous, comme je l'ai fait, elle l'aurait peut-être plus noté dans un coin de son cahier, ou hurlé à qui veut l'entendre... Enfin, je ne sais plus très exactement... Je n'arrive plus à me dire que je la connais suffisamment pour pouvoir deviner la moindre de ses pensées, pour pouvoir déceler, immédiatement, si elle a quelque chose qui ne va pas...

En quelques mots, comme en cent : Je me sens inutile...

Restant silencieuse après ça, je commence à somnoler, lentement... Après tout, peut-être a-t-elle vraiment décidé de ne pas venir, de laisser cette histoire de côté... de me laisser seule face à mes sentiments... J'avoue que je préférerais... Mais on dirai que ma supplique n'est pas entendue. C'est discret, mais j'entends la porte du toit qui s'ouvre lentement, et quelques pas venant dans ma direction... Elle est venue finalement... Très bien... Comme dit le dicton "Qui ne tente rien, n'a rien !" ...

Je l'entends m'appeller, d'une voix presque éteinte, par mon nom complet... Ainsi, c'est comme ça... C'est de cette façon que ça va se passer... Qu'attendais-je ? Qu'espérais-je vraiment ? ... Je suis lamentable, mais je me force tout de même à ôter le bras que j'ai devant les yeux, mettant ma main en visiére pour les protéger du soleil, et la regarde, sans rien dire pendant un moment.

~ Je craignais que tu ne vienne pas, Kaithlynn. ~

Soupirant une éniéme fois, je prend sur moi, et me reléve... Oui, je l'ai appelée par son prénom, et non pas son surnom... nous sommes sur un pied d'égalité, même si je doute qu'elle l'ai fait intentionnellement, elle.

Je regarde ma montre, et vois que les précieuses minutes du temps de pause sont bientôt écoulées... On dirai que ça va être rapide... Tant mieux !

Je commence à marcher, et vais me mettre à l'ombre, suivie, je le sais, par Kay', ou Kaithlynn, au choix... Je me colles au mur, et lui fait signe d'approcher... elle s'execute, mais je sens qu'elle est légèrement réticente... Je crois qu'elle a raison...

~ Tu voulais savoir pouyrquoi j'avais été si longue, dans les toilettes, avec Judith... On va dire que tu avais raison, en disant que je ne serais jamais restée une dizaine de minutes avec Judith, seule à seule. ~

Je parle par énigmes... c'est un peu plus facile, de cette façon, pour moi... Tandis que je souffle, la sonnerie retentit de nouveau, pour nous signaler la reprise des cours... Je ne pense pas que j'y retournerais aujourd'hui, de toutes maniéres.

* Rhaaa ! Et puis zut ! *

Sans plus de cérémonie, je franchis la distance qui nous sépare à toute vitesse, et appose mes lévres sur les siennes, la retenant par la taille, sans trop forcer, pour ne pas lui faire de mal, ni être trop leste pour qu'elle ne s'enfuie en courant.

Je ne sais pas combien de temps passe, mais, quand je la lache enfin, je ne trouve qu'une phrase franche et directe à lui lancer, avant de me retourner, et d'aller me mettre de l'autre côté du toit, contre le grillage, regardant le sol, plusieurs métres plus bas.

~ Voilà ce que je te caches depuis tout ce temps ! Voilà ce que tu n'as jamais compris ! Voilà comment je te considére ! ~

Je saisis quelques mailles du grillage (a poule selon certains) entre mes doigts, et les serre si forts... tellement forts... Je ne sais pas comment elle a réagi à cet étrange baiser, mais je doute qu'elle me saute au cou... je doute qu'elle me pardonne un jour... Je doute tout court !

Les yeux fermés, je reprends difficilement une respiration plus calme, moins affolée... Ce n'est pas évident.

_________________
°+ Secret Love +° Sign_h10
Revenir en haut Aller en bas
https://passion-mangas.forum-actif.net
Sweet Fraise
Sucrée Salée !
Admin
Sweet Fraise

Messages : 202
Date d'inscription : 15/05/2008
Age : 27
Localisation : Devant mon PC, ou alors sur la fenêtre de ma chambre avec du métal dans les oreilles...

°+ Secret Love +° Empty
MessageSujet: Re: °+ Secret Love +°   °+ Secret Love +° Icon_minitimeMar 27 Mai - 21:41

Je sais que la sonnerie a retenti, et que de longues minutes s'écoulent, pour un cours avec un professeur que je connais pas, mais peu importe l'image que j'aurais avec ce même professeur, pour le moment, tout ce que je vois, c'est le doute et la bataille entre ses sentiments et sa raison. Je passes lentement mes doigts sur mes lèvres, comme pour me réimprégner de leur goût ... Un goût doux et sucré ... Tendre et fruité ... Finalement, je fermes les yeux, et laisse le vent me caresser lentement le visage, sans bouger ... Finalement, je secoues la tête, à quoi est-ce que je penses ? Mais dans le flot de doute qui a empli mon esprit à ce moment là, je ne réfléchis plus ...

Je m'avances d'un pas lent vers Harmony, si bien qu'elle ne doit même pas m'entendre. Finalement, je poses mes mains sur ses hanches. Je la sens sursauter, et se raidir légèrement. Je ne réfléchis plus, je ne veux plus réfléchir. Je devrais être en cours depuis dix minutes, mais je m'en fous. Je devrais être assise à regarder le ou la prof, mais je m'en fous. Je devrais avoir sorti ma trousse et mon cahier, mais je m'en fous. Tout ce que je vois, c'est la jeune femme en face de moi, et ne veut pas bouger de là.

Lentement, je faufile mes mains jusqu'à son ventre, lui enserrant la taille d'une étreinte tendre. Je poses ma tête sur son épaule, le visage posé dans ses cheveux. J'inspire son odeur, pour qu'elle empreigne chaque parcelle de mon corps. Elle ne doit pas savoir quoi faire ... Je la sens se détendre, et se laisser un peu aller, mais elle ne fait rien, et je ne peux lui en vouloir. Mon cerveau ne se remet pas à fonctionner, je ne réfléchis pas, j'agis, je ne sais pas ce que je fais, je ne sais pas pourquoi je le fais, je sais juste que je le fais, quelles qu'en soit les conséquences ...

~ Mimie ... ~

Un soupir, qui sort du fond de ma gorge, pour rentrer dans son oreille. J'entends les rires des quelques lycéens qui sont encore dehors, à faire les zouaves ...et d'un seul coup, j'ai un déclic. Mon cerveau s'est brusquement remis en marche. Je remarques ce que je suis en train de faire. Je laches la taille d'Harmony ... avant de me reculer ... comme prise d'effroi du mal que je viens de faire à Harmony, en me retirant aussi brusquement. Balbutiant, je tentes d'articuler une phrase plausible, qui ne soit pas trop blessante, finalement, je n'arrives qu'à sortir des bouts de phrases, qui n'arrangeront pas son état.

~ Je ... suis désolée ... désolé ... Mimie ... je ... ~

Finalement, pour ne pas l'enfoncer un peu plus, je recules, attrapes une bride de mon cartable, avant de continuer de reculer, enfilant machinalement mon cartable sur mon épaule. Harmony n'a toujours pas bougé, au bout du doigt, tandis que je me prends le mur dans le dos. D'un geste lent, j'ouvres la porte, lui jettes un regard désolé, qu'elle ne verra pas, avant de me mettre à courir dans les escaliers, manquant de tomber, puis dans les couloirs, des larmes coulant sur mes joues ...

_________________
Baka to kodomo wa shôjiki.
°+ Secret Love +° Img-003400jw46h
Revenir en haut Aller en bas
http://secretlove.blog.jeuxvideo.com/
Awai Hikari
Lumière lointaine
Admin
Awai Hikari

Messages : 161
Date d'inscription : 15/05/2008
Age : 35
Localisation : Somewhere between dreams and reality

°+ Secret Love +° Empty
MessageSujet: Re: °+ Secret Love +°   °+ Secret Love +° Icon_minitimeMar 27 Mai - 22:10

Je ne la regardes pas s'enfuir, pas plus que je n'ai vraiment compris ce qu'il se passait, quelques secondes auparavant... Tout ce que ma tête retiens, ce sont ses mots... blessants, mais tellement prévisibles... Mais... Oh ! Qu'est-ce que c'est ?

Je porte fébrilement une main à ma joue, ayant peur d'y trouver ce que je pense.. Tremblotant, mon index ne tarde pas a trouver ce que je redoutais tant... Une larme, puis deux, puis, enfin, des dizaines d'autres, qui suivent, sans se presser, le même chemin que leur congénéres.

Je pleure.. cela fait si longtemps que je n'ai pas laissé des larmes de tristesse parcourir mes joues, pour aller mourir à la commisure de mes lévres, ou à la pointe de mon menton... Il a fallu que, pour la premiére fois depuis longtemps, mes larmes soient pour une histoire comme celle-ci.. Quel désastre...

Même dans l'étatt actuel des choses, je parviens, tant bien que mal, à prendre uen décision, plus ou moins rationnelle, et sencée, en cet instant... Je vais rentrer chez moi, réfléchir à ce qu'il vient de se passer, et surtout, à ce qu'il va se passer ensuite. Peut-être pourrais-je aller essayer d'en parler avec le proviseur. On se connait bien, il était un ami de mes parents, avant qu'ils ne se perdent de vue, pour se retrouver, plusieurs années après, mon entrée au lycée, plus exactement.

Ouais, c'est surement ce que je vais faire, mais plus tard... je n'en ai ni l'envie, ni le courage, ni même la volonté en cet instant.

Décidée, ou plutôt résolue, je me dirige vers ma sacoche, l'empoigne, et me rends vers les escaliers de secours... Je n'ai pas envie de croiser quiconque me connaitrait, et me demanderais des explications... Je vais bien avoir suffisamment à faire quand je vais revenir au lycée... je ne sais pas trop quand, encore...

Plusieurs longues minutes plus tard, en arrivant au pied de mon immeuble, je vois mon gardien, ou concierge, comme vous préférez, et là, je ne peux plus rien faire, je me niche dans le creux de ses bras, pour y déverser le surplus de larmes qui s'est accumulé depuis que j'ai quitté le lycée.

Il ne dit rien, se contente de me remonter jusqu'a mon appart', avisant mes jambes trop peu assurées, il à sans doute jugé préférable d'agir de la sorte.

Après m'avoir laissé seule, et avoir vérifié qu'il ne me manquait rien, je me pelotonne dans la couverture pliée sur le canapé, et me met à regarder, sans vraiment le voir, l'extérieur, en me disant que je n'aurais vraiment pas du faire ce que j'ai fait... Quelle erreur monumentale !

_________________
°+ Secret Love +° Sign_h10
Revenir en haut Aller en bas
https://passion-mangas.forum-actif.net
Sweet Fraise
Sucrée Salée !
Admin
Sweet Fraise

Messages : 202
Date d'inscription : 15/05/2008
Age : 27
Localisation : Devant mon PC, ou alors sur la fenêtre de ma chambre avec du métal dans les oreilles...

°+ Secret Love +° Empty
MessageSujet: Re: °+ Secret Love +°   °+ Secret Love +° Icon_minitimeMer 28 Mai - 20:48

Je cours dans les couloirs, sans vraiment m'apercevoir que tout autour de moi vient de changer brusquement. Les couloirs sont vides, parfois je vois une tête qui me regarde passer rapidement, les joues brulées par des larmes froides, faisant couler mon maquillage. Mon monde vient de s'écrouler. Ma si splendide amitié vient d'être gachée ... A cause de moi ? A cause d'elle ? A cause de qui ? ... De personne, la vérité aurait éclatée à un moment ou à un autre. Mais je crois que j'aurais préféré ne pas savoir.

Soudain, je me heurtes à quelque chose, ou quelqu'un. Je dirais quelqu'un au vu des bras qui viennent de m'entourer les épaules, pour me serrer contre lui. Je ne sais pas qui c'est, et je ne veux pas le savoir, je veux juste me sentir protégée, comme dans un cocon fermé, où les rêves et les espoirs brisés ne changent rien à la vie que j'aurais plus tard ... J'aimerais tellement y croire. Finalement, je reconnais la personne qui m'a dans ses bras au maillot de corps blanc, dans une chemise de jean noire, aux motifs brodés d'un jaune resplendissant, presque or. C'est John.

Il me sert tendrement contre lui, sans rien me demander. Je verses mes larmes, et continue, le cartable pendu à l'épaule, les bras balants ... Je le laisses doucement me frotter les épaules pour me remonter le moral, je ne bouges pas, car je ne veux plus bouger, je veux juste le voir me remonter le moral, comme si tout ceci n'était qu'un songe perdu, et que tout redevienne comme avant. Puis il relache son étreinte, me murmure de ne pas bouger, puis s'éloigne. Je m'appuie contre le mur le plus proche, car je perds l'équilibre, vacillant, ne voyant plus les murs droits et stables.

Une demie-heure plus tard, je suis dans le bureau de John, une couverture sur les épaules, totalement défigurée, une tasse de thé infusant devant moi, et lui qui me regarde en me disant de tout lui raconter. Je fermes les yeux, et baisse la tête, j'ai pas envie d'en parler, ni de me vanter d'avoir réussi à détruire surement l'amitité la plus solide jamais vu depuis bien des années ... Il s'asseoit à côté de moi, et me sert contre lui, avant de me dire :

~ Kaithlynn, tout s'arrangera un jour, tu verras, tu rigoleras à nouveau, pour emplir nos oreilles du doux son de ta voix. ~
~ Le doux son de ma voix, je vais tacher de la faire le moins entendre possible. ~
~ Pourquoi ? Et ton groupe ? ~
~ On tachera de faire moins de concerts ... ~
~ C'est dommage, j'adore aller te voir. ~
~ Parce que tu venais ... à chaque fois ? ~
~ Oui... ~
~ Mais pourquoi tu venais pas me voir ? ~
~ Parce que ... parce que ... ~


Finalement, il pose un doigt sous mon menton, et me remonte le visage jusqu'au sien. Il me regarde un moment dans les yeux ... qu'est-ce qu'il veut faire ? Non ! Non ! Pas deux fois dans la même journée ! Non ! J'ai dit non ! Mais si ... sans me demander mon avis comme d'habitude. Il a les yeux fermés, mais finalement, ça fait du bien son baiser, il est réparateur, réconfortant. Il passe les bras autour de ma taille, je les passes autour de son cou ... J'aurais du le faire pour Mimie, mais ... j'avais peur ... de la réaction des autres ... une fille ... enfin ... John est là ... pour le moment ...

_________________
Baka to kodomo wa shôjiki.
°+ Secret Love +° Img-003400jw46h
Revenir en haut Aller en bas
http://secretlove.blog.jeuxvideo.com/
Awai Hikari
Lumière lointaine
Admin
Awai Hikari

Messages : 161
Date d'inscription : 15/05/2008
Age : 35
Localisation : Somewhere between dreams and reality

°+ Secret Love +° Empty
MessageSujet: Re: °+ Secret Love +°   °+ Secret Love +° Icon_minitimeJeu 29 Mai - 12:14

Finalement, je en sais pas combien de temps je suis restée sur le canapé, ni ne me rappelles m'être assoupie, et pourtant, c'est mon cher concierge qui viens me sortir de ces rêves brumeux où je sentais que je n'étais pas à ma place... Etrange, non ? Mais ce qui l'est davantage, c'est de se sentir aussi bien, aussi décontractée, aussi reposée, après un songe comme celui-ci.

Emergeant lentement du pays des rêves, je remarque l'air inquiet de Tristan, mon concierge, et également (mais je ne l'avoue que très rarement) meilleur ami, et confident, après Kay... ou plus maintenant... il ne m'avait vue dans un tel état qu'une seule fois, depuis que je loge ici, et c'était pour une chose déjà terrible... Là, je suis sure qu'il se demande ce qui a pu être aussi terrible, mais bizarrement, quand je plonge mon regard dans le sien, je ne sais plus rien...

Quelques bruits infimes viennent briser le silence de ce début d'après midi, tournant la tête vers la fenêtre, je remarque uen fine pluie qui vient battre contre les carreaux. J'ai tendance à penser que la pluie n'est là que pour effacer les erreurs des autres, sans jamais venir pour les miennes, hors, là, je ne sais plus que penser...

Je sens que Tristan ne me lâche pas du regard, alors, je ne peux m'empêcher de sortir une phrase idiote...

~ Ne fais pas cette tête là, sinon je crois que je ne vais jamais pouvoir te dire que tout va bien. ~

Sans attendre de réponse, je me léve, et me dirige vers la fenêtre que j'ouvre en grand ! J'ai besoin d'air ! J'ai besoin de respirer !

Avant que je ne dises quoi que ce soit, je sens un bras passer devant moi, et me rapprocher d'un corps chaleureux et amical, contre lequel je me laisse aller à somnoler un peu, tandis qu'une main viens se poser sur mon épaule, et que l'autre viens contre ma hanche.

Un seul son, horrible dans ce genre de moments, vient troubler le silence qui s'est installé... j'ai faim...

Je jete un rapide coup d’œil à la pendule qui trône sur le mur en face de moi. J’ai dormi si longtemps que ça ?! Il est déjà 16 heures ! Soupirant, je me dirige vers ma cuisine, m'arranchant à l'étreinte de Tristan, histoire de me prendre un petit quelque chose à grignoter, avant de faire une crise d’hypoglycémie (j’en suis une grande adepte). Dés que j’ouvre le frigo, une odeur vient me titiller les narines, je cherche d’où elle provient, et remarque une assiette de sushis, frais sans le moindre doute. C’est lui qui a fait ça pour moi ?

Sachant que je suis encore un peu dans le yaourt (pour parler poliment), je ne me souviens de rien de ce qu'il s'est passé, et forcément, je me pose quelques questions. Sans plus réfléchir pour le moment, j'attrappe l'assiette de sushis dans le frigo, une paire de baguette dans un tiroir, et m'assois sur un tabouret de bar.

+ Ano, Harmony-san… +

Le voilà qui me parle japonais maintenant… En général, quand il utilise cette langue (ma langue maternelle, mais ça, très peu de personne le savent) c’est qu’il veut aborder un sujet délicat. Il utilise le japonais poiur m’interpeller, et me faire comprendre que ça risque d’être une conversation délicate. Nous avons mis ce petit systéme au point, si je lui réponds dans la même langue, cela signifie que je n’ai aucune raison de ne pas l’écouter, mais par contre, si je ne lui répond pas, cela veux dire que je ne souhaite aucunement aborder ce genre de sujet.

~ Hai ? ~

Ca devrait être suffisant, et en effet, quelques secondes à peine après ce simple mot, il prend la parole.

+ Est-ce que tu va aller les voir ? +
~ Je pense que oui, je vais partir un peu en avance ce soir, et je passerais leur rendre visite, avant d’aller au travail. ~
+ Je vois, veux-tu que je t’y conduise ? +
~ Je ne veux surtout pas abuser de ta gentillesse. ~
+ Si je te le propose, c’est que ça ne me dérange pas, et puis, je tiens à te signaler qu’il n’y a pas que les autres qui sont aveugles. +
~ Qu’est-ce que tu veux dire par-là ? ~
+ Rien, oublie, ce n’est pas important. Bon, à quelle heure veux-tu partir ? +
~ Laisse-moi juste le temps de manger, de me laver et de me changer, et ce sera bon. ~
+ D’accord, donc on se dit à 17h maximum dans le hall. +
~ Sans problémes. ~


Cela fait un moment que je ne suis pas allée les voir, quelle mauvaise personne je fais alors ! Mais, je sais qu'ils ne m'en voudront pas, ou du moins, pas trop... ils comprendront que j'avais pas mal de choses à faire.

Après un dernier sourire, et un dernier signe de la main, il quitte mon appartement, me laissant seule, face à mon assiette. Oui, il faut que je me dépêche, avant d’être réellement en retard. Pas question de manquer une journée de boulot ! C’est trop important ! C’est pourquoi je me hâte d’avaler les quelques sushis disposés ça et là dans l’assiette, et me dirige vers la salle de bain.

Très exactement trois quarts d’heure pus tard, je suis fin prête. Me regardant une derniére fois dans le miroir, je remarque que mes yeux, y’a quelques jours de cela parés de cernes assez visibles, sans fond de teint, ont complétement disparues.

Mes cheveux sont laissés libres, seules les deux méches qui ensérrent ordinairement mon visage sont ramenées vers l’arriére, et attachées, en une simple queue de cheval. Mon visage est donc plus ouvert, et semble plus juvénil, voir plus joyeux, qu’a l’accoutumé. Ravie du résultat, j’attrappe mon sac à main, ma tenue de serveuse, bien pliée, et soigneusement rangée dans un sac en plastique, et sors de mon chez-moi, pour aller rejoindre Tristan dans le hall.

Il était déjà là, quand je terminais de descendre les marches. Après un bref signe de tête, nous nous mettons en route pour notre premiére destination… probablement la plus douloureuse visite des deux.

Le trajet en voiture ne dure pas plus de dix minutes, à pied il m’en aurait fallu une bonne trentaine, si ce n’est plus. J’hésite un peu à sortir du véhicule, mais le regard que me lance Tristan me motive à prendre mon courage à deux mains, et à foncer. J’ouvre la portiére, et prends appuie sur le tableau de bord, pour sortir de cette petite voiture, qui me courbature… Je ne sais pas comment il fait, il est plus grand que moi, mais ne semble pas souffrir du manque de place de son véhicule… Ma foi, tant mieux pour lui.

/ Bonjour Harmony, tu es venue la voir ? /

Je regarde dans la direction d’où provient cette voix, et remarque la personne qui m’accueille dés que je viens ici.

~ Bonjour Sonia, en effet... je me suis dit qu'il était peut-être temps de revenir... Cela fait plusieurs semaines maintenant. ~
/ Je suis sure qu'elle sera contente. vas-y, tu connais le chemin, mais comme tu le sais également, je vais devoir demaner à ton ami de rester ici. /
~ Je suis désolée Tristan... c'est le réglement... ~
+ C'est pas grave, je comprend. Je t'attends ici, prends ton temps. +


Après un dernier sourire en guise de remerciement, et de reconnaissance, je pénêtre dans ce bâtiment, à la recherche de la personne désirée... je ne met pas trop de temps à la retrouver dans ce décale... Je suis habituée à venir ici..

Comme d'habitude, elle est assise sur une chaise, faisant façe à la grande baie vitrée, qui donne sur un magnifique jardin aux couleurs chatoyantes.

Je m'approche lentement d'elle, et me met à genou, pour être quasiment à sa hauteur, et ne pas la prendre de haut. Je n'oserai jamais faire une telle chose.

~ Bonsoir, ça faisait longtemps. ~

Comme toujours, elle tourne le visage vers moi, en souriant joyeusement, n'imaginant pas la souffrance que cela me procure.

.: Harmony ! Tu es venue pour jouer avec moi, aujourd'hui aussi ? :.
~ Oui, mais comme il est tard, je ne pourrais pas rester très longtemps, vous savez que j'ai un travail, n'est-ce pas ? ~
.: Quel dommage ! Je ne t'ai pas vu depuis beaucoup de jours ! :.
~ Je tâcherais de venir vous voir plus souvent à partir de maintenant, mais je ne vais pas partir tout de suite, je vais rester un petit moment avec vous... Hahaoya. ~

_________________
°+ Secret Love +° Sign_h10
Revenir en haut Aller en bas
https://passion-mangas.forum-actif.net
Sweet Fraise
Sucrée Salée !
Admin
Sweet Fraise

Messages : 202
Date d'inscription : 15/05/2008
Age : 27
Localisation : Devant mon PC, ou alors sur la fenêtre de ma chambre avec du métal dans les oreilles...

°+ Secret Love +° Empty
MessageSujet: Re: °+ Secret Love +°   °+ Secret Love +° Icon_minitimeDim 1 Juin - 1:04

Cela fait maintenant cinq minute que la dernière sonnerie de la journée de cours a sonné, et je dis au revoir à John, avec qui j'ai passé la journée, entre ses cours. Il avait prévenu mes professeurs que je serais avec lui pour des cours de remise à niveau, ce qui les avait bien fait sourire, m'enfin, ils n'avaient rien répliqué, et ne m'avait pas mise absente sur les fiches. Je l'embrasses une dernière fois, puis descend vers le hall ... Sortir avec un professeur, je suis réellement timbrée ! Il m'a assurée que si quelqu'un venait à être au courant, il demanderait sa mutation, ou le changement d'horaires avec un autre professeur m'enfin quand même ...

Par la porte vitrée, je regardes mon frère, planté sur le trottoir, à m'attendre, le visage fermé. Je soupires, et pousses la porte, avant de me diriger vers l'entrée, puis de lui tapotter l'épaule avec un petit sourire. Il me regarde, d'un air un peu sévère, avant de me dire que ce n'est pas le jour à rigoler ... Pfft ! C'est pas la journée pour rien aujourd'hui ! Je soupire, puis me met à côté de lui, en direction du cimetière. Je regardes mon frère, puis lui demande :

~ Dis ... Kyky ... si ton meilleur ami te disait qu'il était amoureux de toi et que tu pars en courant, et que là, ta prof t'embrasse, tu ferais quoi ? ~
~ Euh ... Kay' ... tu vas pas me dire que ça t'es arrivé ? ~
~ Ben si, aujourd'hui même ! ~
~ Ah ... ben, je sais pas ... je peux pas me mettre à ta place, t'es sympa ... toi ! ~
~ Dis ... ~
~ Quoi encore ? ~
~ M'engueules pas ! Est-ce que Any va venir ? ~
~ Je sais pas ... je penses pas ... ~


Je soupire, puis décide de fermer ma grande bouche cette fois. Je marche le long du trottoir, sans pour autant y faire attention, les maisons autour de moi ont toutes l'air identique. Mon frère se plonge dans son mutisme obstiné, comme chaque année à cette période ... Je soupire, puis croises les bras sous ma poitrine, je suis vraiment dans de beaux draps moi maintenant ! Et c'est le cas de le dire ... Je soupire, puis avance un peu plus vite, pour suivre mon frère, qui a augmenté l'allure ... Voyant au loin le cimetière. Moi j'aurais plutôt ralenti, m'enfin ....

_________________
Baka to kodomo wa shôjiki.
°+ Secret Love +° Img-003400jw46h
Revenir en haut Aller en bas
http://secretlove.blog.jeuxvideo.com/
Awai Hikari
Lumière lointaine
Admin
Awai Hikari

Messages : 161
Date d'inscription : 15/05/2008
Age : 35
Localisation : Somewhere between dreams and reality

°+ Secret Love +° Empty
MessageSujet: Re: °+ Secret Love +°   °+ Secret Love +° Icon_minitimeDim 1 Juin - 16:19

"Hahaoya"... Ou "Mére" dans votre langue... Vous pensez certainement que j'ai fait une erreur, mais vous vous trompez. Vous ne voyez que quelques mots apparaitre sur votre écran, mais moi je la vois comme le jour où l'accident s'est produit. Son mental à juste regressé jusqu'à atteindre celui d'une filette d'une dizaine d'années, à peine. Mais même comme cela, je la trouve superbe, et d'une élégance à toute épreuve.

Mes longs cheveux noirs, je les tiens d'elle, sauf que les siens sont beaucoup plus soyeux que les miens. Elle à de grands yeux marrons, presque noirs, eux aussi. On dit souvent que c'est le signe de reconnaissance des Japonais. A cause d'une de ses jambe, elle se déplace en fauteuil roulant, mais cela ne lui ôte quasiment pas sa liberté.

Le seul point noir, si je puis dire comme ça, c'est qu'elle ne se souvient de rien, de ce soir là... Elle a même oublié qu'elle avait des enfants, et un mari aimant. Et pourtant, je sais que je ne devrais pas, mais je suis heureuse qu'au moins elle, s'en soit sortie vivante, même si elle est restée de longues semaines dans un coma profond.

La demi-heure que j'avais prévu de lui consacrer est passée trop vite... J'aimerais reswter plus longtemps, mais je n'ai vraiment pas le temps,il faut que je passe chez le fleuriste, et ensuite, que je me rende au cimetiére.. Je sais que j'avais dit à Kay' que je ne m'y rendrais pas, mais certaines choses font que je me dois d'aller me reccueillir sur leur tombe.

~ Je suis désolée, Hahaoya, mais je vais devoir vous laisser à présent. Je vous promets de revenir le plus rapidement possible. ~
.: Je te fais confiance Harmony ! Tu tiens toujours tes promesses avec moi. :.


A ce moment là, je ne peux m'empêcher de penser qu'il en est une que je n'ai pas réussi à tenir... mais je ne laisse rien paraître. Je lui dépose un doux baiser sur le front, et prend congé, à regret...

En sortant de l'hôpital, je remarque facilement le regard inquiet que me lance Tristan... Je ne peux lui en vouloir, mais je préférerais qu'il ne s'en fasse pas pour ces choses qui, après tout, ne regardent vraiment que moi.

~ Ne fais pas cette tête là, sinon je me fâche pour de bon ! ~
+ Bon, très bien... +


Il soupire, mais reprend un visage plus calme et décontracté. Après un dernier signe de la main, à ma mére qui me regarde partir, de la fenêtre de sa chambre, nous montons en voiture, et nous dirigeons vers le fleuriste le plus proche. Ce que je veux acheter ? Des lys blancs, leurs fleurs préférées. La vieille fleuriste me connait bien, c'est ici que je viens toujours prendre les fleurs à déposer sur la tombe. Une fois les dix lys payés, et dans les bras, je regagnes la voiture, garrée en double file, et nous nous dirigeons, cette fois-ci, vers le cimetiére.

Nous ne mettons paslongtemps à arriver, et à trouver une place sur le parking quasiment désert. Tristan m'aide à descendre, parce qu'avec les bras chargé, ce n'est pas évident d'ouvrir cette fichue portiére.

+ Prends ton temps. +
~ Merci. ~


Sans autre forme de procés, je me dirige vers le vieux portail et le franchis sans me poser trop de question sur l'état avancé de rouille dans lequel il se trouve.

Une fois arrivée à quelques métres de la tombe, je me rends compte que j'ai oublié quelque chose. Je pose les lys sur un muret, et srs de ma poche un ruban de couleur mauve pale.

Pourquoi ce ruban ? Ca remonte à quand j'étais encore enfant, c'est un signe de distinction. Ma soeur et moi nous ressemblions vraiment beaucoup, pour des jumelles, c'est plutôt logique, mais le plus cocasse là-dedans c'est que même nos parents avaient du mal à nous différencier, alors nous devions toujours porter, dans nos cheveux, ou autour de notre cou, un ruban de couleur. Moi c'était le mauve, et ma soeur, c'était le vert (sa couleur préférée).

Avec ce ruban, j'attache tous les lys ensemble, et reprend mon chemin... Je pourrais le faire les yeux fermés, tellement je connais bien cet endroit, et l'emplacement exact de la tombe.

Quelques instants plus tard, j'y arrive enfin, et remarque, presque avec étonnement, que des lys y ont déjà été déposés. Un ruban marron les maintien ensemble.

* Onii-sama est venu. Je suis contente. *

Tandis qu'un sourire continue de se dessiner sur mes lévres, je dépose les fleurs, et prend les deux vases, dans lesquels deux bouquets de lys fanés, continuent de se flétrir, pour aller jeter les fleurs, et changer l'eau.

En revenant cinq minutes plus tard (montre en main !), je réinstalle les deux vases remplis d'eau, en tâchant de ne pas en verser à côté, de part et d'autre de la pierre tombale, et y dispose les fleurs, avant de m'accroupir, observant avec quelque chose ressemblant à de la révérence, les deux noms inscrits sur la pierre..

~ Konbanha... Chichiue... Imouto-sama... ~

Après ces trois petits mots, je reste silencieuse, ayant joint mes mains devant ma poitrine, fixant toujours cette pierre de marbre blanc, sur laquelle sont gravés leurs noms en anglais, et en hiragana, restant toujours accroupie et imobile.

_________________
°+ Secret Love +° Sign_h10
Revenir en haut Aller en bas
https://passion-mangas.forum-actif.net
Sweet Fraise
Sucrée Salée !
Admin
Sweet Fraise

Messages : 202
Date d'inscription : 15/05/2008
Age : 27
Localisation : Devant mon PC, ou alors sur la fenêtre de ma chambre avec du métal dans les oreilles...

°+ Secret Love +° Empty
MessageSujet: Re: °+ Secret Love +°   °+ Secret Love +° Icon_minitimeDim 1 Juin - 16:37

Dix minutes d'un silence pesant plus tard, on est arrivés au cimetière. J'aperçois au loin une personne sur une tombe, mais n'y fait pas attention. Je tournes la tête, vers la première allée, pour m'avancer lentement en avant, laissant mon frère derrière moi ... Il est toujours plus réticent que moi sur ce sujet. Je regardes les pierres tombales, ainsi que leurs noms, marchant à travers les allées, jusqu'à enfin voir celle de ma soeur ...

Je m'asseois devant, sur les genoux, puis effleure la pierre froide du bout du doigt, reprenant les lignes et les courbes du nom de ma soeur ... "Iris Anderson" ... Iris ... Si elle savait seulement comme elle me manque. J'ai 17 ans, mon frère en a 21, et elle, elle devrait en avoir 25 ... Je fermes les yeux, et ne bouge plus, tentant de me dire que tout ceci serait arrivé un jour ou l'autre.

Mais assimiler le fait qu'une adolescente de 15 ans meurt à cause d'un gars qui puait l'alcool à des kilomètres, qui avait fumé un joint, qui n'avait pas le permis, et qui l'avait fauché ... Le miracle ce jour là, ça a été que ma soeur fut la seule victime (le conducteur est mort également, mais ça n'est pas une victime). J'entends mon frère s'installer à côté de moi.

J'espères que tout mon coeur que Any viendra ... Any est, ou plutôt était, la meilleure amie de ma soeur, et elle l'a beaucoup pleuré... Je sais qu'elle n'a jamais eu le courage de venir sur sa tombe ces dix dernières années, et on n'a du la voir que relativement rarement. Parfois, lors des réunions de familles ... Elle est la soeur de la fiancée de mon cher frère ... Je ne sais plus vraiment quoi penser.

Finalement, ma mère arrive, j'entends ses talons qui martèlent le sol de pierres du cimetière. Elle s'asseoit à côté de moi et mon frère. Tous les trois devant la tombe de ma coeur, c'est ce qu'il se passe toutes les années ce jour-là depuis dix ans, on se retrouve, tous les trois, assis devant la tombe d'Iris Anderson, morte le 3 Septembre 1998.

J'entends alors d'autres talons marteler le sol, et tourne la tête, pour voir Any qui se rapproche. Un léger sourire se fait sur mon visage, et elle nous adresse un petit signe de tête, avant qu'elle ne s'asseoie avec nous.

Les gens qui passent nous prenne pour des fous, d'habitude, on dépose des fleurs, on reste debout dix minutes, puis on s'en va. Alors que nous, on reste là, assis à même le sol, en face de cette tombe, dont le seul et unique bouquet présent sont des fausses fleurs. Nous ne nous replongeons dans des souvenirs plus ou moins douloureux que quelques fois chaque année : Noël, L'anniversaire de sa mort, son anniversaire, la toussaint ...

_________________
Baka to kodomo wa shôjiki.
°+ Secret Love +° Img-003400jw46h
Revenir en haut Aller en bas
http://secretlove.blog.jeuxvideo.com/
Contenu sponsorisé




°+ Secret Love +° Empty
MessageSujet: Re: °+ Secret Love +°   °+ Secret Love +° Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
°+ Secret Love +°
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» [FREE] The Karaté Kid-2010 [DVDRiP]
» Le Chaperon Rouge [DVDRiP]
» Never Back down 2 dvdrip
» [UD] Laisse-moi entrer [DVDRiP]
» [MU] Devil [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
°+°+ Passion Manga +°+° :: °+ Le coin Détente +° :: & _ V o s . O e u v r e s :: Nouvelles | Fanfics-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser